22/02/2020 - 01/03/2020

@wbsc   #U18SoftballMWC  

Hosted by:   NZL

U-18 Men's Softball World Cup 2020 - Official Payoff

Palmerston North en chiffres: les statistiques de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18

Palmerston North en chiffres: les statistiques de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18
05/03/2020
Découvrez les principales statistiques et athlètes de la première Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 à Palmerston North en Nouvelle-Zélande

Le softball est un sport de chiffres et de statistiques. Les statistiques d'attaque et de lancer décrivent le déroulé de la rencontre et la performance des athlètes. La Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 offre des données intéressantes, le MVP Hitto Nagayoshi égalant un record du monde.

Le Japon a remporté son troisième titre mondial et est resté invaincu dans la compétition. Ses lanceurs ont été incroyables, combinant pour une moyenne de points mérités de 1,59 et 63 retraits sur prises, tandis que leur alignement offensif était performant, frappant ,366 en moyenne avec 83 points marqués en neuf rencontres, soit 9,23 points par match.

Nagayoshi a fait montre de son talent pendant les neuf jours de compétition, remportant le trophée de MVP. Il a frappé ,412 en moyenne avec un home-run, 10 points produits, 8 points marqués et 4 triples, égalant le record du plus grand nombre de triples dans une compétition jeune (record établi il y a deux ans à Prince Albert par son compatriote Shoki Matsuo). Il avait aussi la moyenne de puissance la plus élevée avec 1,059.

Les frappeurs japonais ont aussi dominé dans les statistiques offensives. Kai Yamamoto et Rui Mimoto ont frappé ,500 en moyenne (9 en 18 chacun), les meilleures moyennes de la compétition. Le deuxième base mexicain Abelardo Penuelas a aussi frappé ,500 (12 en 24) mais n'a pas disputé le deuxième tour, jouant la phase de classement lors de laquelle le Mexique s'est classé 8ème.

Adam Buchner est celui qui a frappé le plus grand nombre de home-runs avec 3 (un tous les trois matchs), à une unité du record établi à 4. Le première base tchèque a frappé un home-run dans trois rencontres consécutives, face au Canada, à l'Argentine et à Singapour. Cinq joueurs ont frappé 4 home-runs en Championnat du Monde Masculin Junior: Michael Ginger (USA, 1985); Rob Giesbrecth (CAN, 1993); Gustavo Benitez (MEX, 2005); Takuto Tsutsui (JPN, 2005) et Reilly Makea (NZL, 2018). 

Buchner a aussi produit 10 points et termine leader dans la compétition à égalité avec le MVP Nagayoshi.

Le joueur complet australien Jeremy Garland, nommé arrêt-court dans l'Equipe Monde, a été brillant en attaque, terminant dans le top 5 en moyenne à la frappe (,480), points marqués (leader avec 13), coups sûrs (leader avec 12), triples (deuxième avec 3) et en moyenne de puissance (troisième avec ,960).

Jakub Osicka a été nommé meilleur lanceur de la compétition. Il mène dans six catégories de statistiques: moyenne de points mérités (1,13), retraits sur prises (84), victoires (5), matchs complets (4), manches lancées (43,1) et a été brillant dans la première médaille remportée par la République tchèque dans cette catégorie d'âge.

Âgé seulement de 14 ans, 2 mois et 17 jours, le danois Noah Anderson était le plus jeune des 192 athlètes de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18. Il était l'un des neufs joueurs de l'effectif danois qui seront éligibles pour la prochaine Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 en 2022.

Roshon Toh, de Singapour, a effectué ses débuts âgé de 14 ans, 5 mois et 4 jours. En sept matchs il a frappé ,118 en moyenne avec un point marqué, un triple, un point produit dans la victoire historique de Singapour face au n°2 mondial, l'Argentine en ouverture de la compétition.

24 athlètes présents à Palmerston North seront éligibles pour la prochaine édition de la compétition: 3 d'Argentine, 1 de République tchèque, 9 du Danemark, 2 du Guatemala, 3 de Nouvelle-Zélande, 3 de Singapour et 3 des Etats-Unis.

Prince Albert vs Palmerston North

Les derniers Championnats du Monde de Softball Masculin Juniors (U-19) ont été disputé il y a deux ans à Prince Albert en 2018, et ont été remplacés cette année par la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18.

Si on compare les deux événements, un total de 68 home-runs ont été frappés en 2018 (54 rencontres), soit 1,26 home-runs par rencontre, tandis que 12 équipes ont combiné pour 40 home-runs à Palmerston North (50 rencontres), soit 0,8 par rencontre.

L'édition 2020 de la compétition jeune a cependant vu les équipes frapper mieux, pour une moyenne globale de ,266. Il y a deux ans, la moyenne à la frappe était de ,246.

Côté lanceurs, les joueurs ont été plus efficaces en 2018 qu'en 2020. A Prince Albert ils avaient combiné pour une moyenne de points mérités de 4,41, elle est de 4,82 à Palmerston North.

Le taux de retrait sur prise par rencontre était cependant plus élevé en Nouvelle-Zélande, où les lanceurs ont effectué 729 retraits sur prises (14,58 par rencontre), contre 771 (14,27 par match) au Canada. Trois lanceurs ont fait en 2020 mieux que les 59 retraits sur prises de l'incroyable indien Gaurav Chaudari à Prince Albert. Osicka (République tchèque, 84), Mathew Tan (Singapour, 63) et Nathan Saenz (Argentine, 61) ont été les plus performants lors de la première Coupe du Monde U-18.

Retrouvez les statistiques complètes de la compétition sur cette page.


Plus d'actualités
Focus - Bob Stanton, Directeur de l'Arbitrage de WBSC Softball: “Nous avions vraiment un bon groupe ici à Palmerston North”
Focus - Équipe Monde et MVP de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18
J8 - Le Japon invaincu, affrontera l'Australie en finale

J7 - Nagayoshi et Yagi héroïques pour un Japon toujours invaincu, la finale opposera le Japon à l'Australie

Focus - Pourquoi cette Coupe du Monde peut laisser un héritage durable pour Colquhoun Park
J6 - Tan fixe un nouveau record de retraits sur prises: le Japon, l'Australie et la République tchèque débutent le deuxième tour par des victoires

Focus - Les officiels se préparent à écrire l'histoire à Tokyo 2020
Focus - Publication du calendrier du deuxième tour
J5 - Le Guatemala, la République tchèque décrochent des qualifications historiques pour le deuxième tour, l'Argentine aussi qualifiée

Focus - Q&A: les entraineurs partagent leurs expériences de la Coupe du Monde U-18
J4 - Tan retire 17 frappeurs sur prises, le Japon et l'Australie en tête de leurs groupes, la Nouvelle-Zélande qualifiée pour le deuxième tour
J3 - La République tchèque remporte une victoire historique, le Japon et l'Australie invaincus et en tête de leurs groupes
Focus - Un diamant pur à polir en Afrique
J2 - Quatre équipes toujours invaincues
Focus - Des jumeaux qui gagnent: la connexion intergénérationnelle de la famille DuCharme avec le softball
J1 - Une victoire historique de Singapour temps fort de la première journée à Palmerston North
Focus - Riley est prêt: pourquoi la culture est clé dans la défense australienne du titre de Champion du Monde
Présentation - Les sélections des équipes de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 dévoilées
Présentation - Entraineurs et athlètes prêts pour la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18
Présentation - Des matchs clés programmés en ouverture samedi
Présentation - Comment suivre la compétition
Présentation - Le trophée et les médailles de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 WBSC 2020 en Nouvelle-Zélande dévoilés
Présentation - J-15, présentation des équipes
Présentation - Palmerston North prête à accueillir le monde
Présentation - La Nouvelle-Zélande ouvrira une saison 2020 historique pour la WBSC