22/02/2020 - 01/03/2020

@wbsc   #U18SoftballMWC  

Hosted by:   NZL

U-18 Men's Softball World Cup 2020 - Official Payoff

Il y a un mois, le Japon remportait la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 WBSC 2020 invaincu

Il y a un mois, le Japon remportait la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 WBSC 2020 invaincu
01/04/2020
Les lanceurs japonais ont combiné pour une moyenne de points mérités de 1,59 en 44 manches lancées, ne concédant que 11 points (10 mérités) dans la compétition internationale.

Il y a un mois, le Japon remportait les Championnats du Monde Junior pour la troisième fois de son histoire à l'issue d'une campagne spectaculaire à Palmerston North, en Nouvelle-Zélande, restant invaincu à la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 WBSC.

Sept des neuf rencontres du Japon se sont terminées par la règle des points d'écart. Seuls le Mexique (au premier tour) et l'Australie (au deuxième tour) ont poussé les Champions du Monde à jouer sept manches.

Le Japon a battu le Danemark en trois manches (15-0), la Nouvelle-Zélande (12-1), le Guatemala (12-2) et les États-Unis (10-0) en quatre manches, l'Argentine (8-1), la République tchèque (8-1) et l'Australie (9-2 en finale des Championnats du Monde) en cinq manches.

Le Japon a marqué 83 points, en encaissant 11, soit 9,22 en moyenne par match marqués contre 1,22 encaissés.

Koki Yagi mène le groupe des lanceurs avec 18 manches lancées, remportant quatre rencontres et affichant une moyenne de points mérités de 1,56. Il a lancé cinq manches et le match complet en finale face à l'Australie. Takuro Inagaki a aussi impressionné en 16 manches lancées (2,19 d'ERA) avec des victoires clés face à la Nouvelle-Zélande, le Mexique et l'Argentine.

En attaque, le Japon a frappé ,366 en moyenne. Les champions d'Asie mène la compétition en points marqués avec 83, huit de plus que l'Australie (75) et 31 de plus de la Nouvelle-Zélande (52) qui complètent le top 3.

Le Japon a aussi impressionné sur base, volant 16 bases, frappant 9 triples et 4 home-runs intérieurs. Le MVP de la compétition, Hitto Nagayoshi, a frappé 4 triples dans la compétition, fixant un nouveau record dans une compétition internationale de softball masculin jeune.

La finale des Championnats du Monde

Les statistiques de la finale des Championnats du Monde

Le Japon s'est qualifié pour la finale des Championnats du Monde après avoir remporté tous ses matchs du premier et du deuxième tour. L'Australie a cependant pris les devants au score avec un simple bon pour un point de Jeremy Garland en première manche et un home-run solo de Caleb Van de Griendt en deuxième manche.

L'attaque japonaise s'est réveillée en fin de deuxième manche, avec un home-run intérieur de Rui Mimoto. Le Japon a ensuite marqué trois points en troisième manche et cinq en quatrième manche (dont deux sur un home-run de Masaru Nishimori) pour remporter son troisième titre mondial dans la catégorie jeune avec un succès 9-2 en 5 manches face à l'Australie.

La victoire porte le nombre de médailles pour le Japon à 11 en Championnat du Monde de Softball Jeune - trois d'or, quatre d'argent et quatre de bronze - devant les 8 du Canada - une d'or, deux d'argent et cinq de bronze tandis que l'Australie et la Nouvelle-Zélande en comptent 7 chacun. L'Australie mène en médailles d'or avec cinq face aux trois japonaises.

Le Japon, qui avait remporté l'édition inaugurale en 1981, a désormais remporté deux des trois dernières éditions avec un succès en finale face à la Nouvelle-Zélande en 2016 et une défaite face à l'Australie en finale en 2018.