22/02/2020 - 01/03/2020

@wbsc   #U18SoftballMWC  

Hosted by:   NZL

U-18 Men's Softball World Cup 2020 - Official Payoff

Le softball tchèque a un futur radieux avec le lanceur de 17 ans Jakub Osicka

Le softball tchèque a un futur radieux avec le lanceur de 17 ans Jakub Osicka
13/03/2020
Nommé meilleur lanceur de la Coupe du Monde de Softball U-18, le lanceur tchèque a mené la compétition dans six catégories: moyenne de points mérités, nombre de retraits sur prises, victoires, manches lancées, matchs complets et matchs débutés.

La République tchèque a écrit l'histoire à Palmerston North, en Nouvelle-Zélande au début du mois en remportant la médaille de bronze de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18. Cette première médaille d'une nation européenne dans cette catégorie d'âge pourrait être le tournant d'un avenir radieux pour le softball tchèque.

Le lanceur droitier Jakub Osicka a été nommé meilleur lanceur de la compétition. Il a mené la compétition dans six catégories: moyenne de points mérités (1,13), retraits sur prises (84), victoires (5), matchs complets (4), matchs débutés (7) et manches lancées (43 1/3), brillant dans la médaille de bronze décrochée par la République tchèque.

De retour en République tchèque après une campagne historique, l'équipe nationale de softball U-18 tchèque a été accueillie par une foule nombreuse à l'aéroport. Osicka, leader d'une équipe tchèque solide, a parlé avec Pavel Hrdina dans une interview publiée sur le site de la Fédération Tchèque de Softball (traduite en anglais par SC United Prague).

“C'était génial," a déclaré Osička. "Nous ne nous attendions pas à voir autant de monde. Pensez aux heures de sommeil manquées pour regarder nos matchs, c'est incroyable. Après que nous soyons revenus à Breclav, certains de mes amis et camarades de classe ont organisé une fête. Nous avons regardé les temps forts du match pour la médaille de bronze et échangé nos histoires de matchs et des retransmissions ici."

Osicka a été nommé dans l’Équipe Monde de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 qui reconnait les meilleurs athlètes à chaque position. Oscika a été nommé meilleur lanceur de la compétition.

"J'étais incroyablement heureux," a dit Osicka, "j'avais le sentiment que tout ce travail avait payé. C'était l'un de mes objectifs personnels, je suis content de l'avoir atteint. Le lanceur argentin (Nahuel Saenz) a aussi lancé de bons matchs et frappait bien, il y avait de la compétition."

Questionné sur ses lanceurs modèles, Osicka a déclaré: "Dans notre club (Locos Breclav), la personne qui m'a appris le plus est Lukas Kubat. Pour les lanceurs internationaux, Adam Folkard que j'ai eu la chance de rencontrer à Prague l'an dernier. Mais j'essaye de suivre tous les meilleurs lanceurs. J'ai beaucoup appris de Roman Godoy lors de la Supercup 2018."

“Je crois qu'en tant que lanceur vous ne devez pas essayer d'imiter les autres dans le moindre détail. Vous avez besoin des fondamentaux et vous pouvez ensuite ajouter des petites choses qui vous sont propres, apprendre de chacun et en tirer le maximum. Ma liste de meilleurs lanceurs comprend aussi Hikaru Matsuda, Sean Cleary, Adam Folkard et les lanceurs argentins en général," a déclaré le lanceur droitier de 17 ans.

Pendant la compétition, son équipe a été de nombreuses fois sous pression mais Osicka l'a toujours gérée avec brio: "Je dois dire que je me suis surpris moi-même même si nous avons rencontré des situations stressantes. Je crois que je les ai bien gérées. Le plus difficile a été la sixième manche du match pour la médaille de bronze où le point de l'égalité était en deuxième base avec un retrait. Nous avons eu un peu de chance à ce moment-là."

"Ce qui m'aide dans la plupart des rencontres est de ne pas m'inquiéter des choses qui se passent autour de moi - erreurs défensives, mauvais appels. Je reste concentré uniquement sur mes lancers. Cela a marché de manière générale. Le Canada a chargé les bases deux fois et nous nous en sommes toujours sortis. Ces situations sont plus faciles à gérer si vous menez au score, vous ressentez moins la pression," a t'il ajouté.

Osicka a aussi remercié l'encadrement pour son succès dans la compétition: "les analystes ont fait un excellent travail. Je n'ai eu à m'inquiéter de rien, on me disait toujours quoi lancer. L'approche était la même pour chaque rencontre - beaucoup de lancers intérieurs. Il y avait ensuite les détails. Nous avons par exemple utilisé beaucoup de balles montantes face au Guatemala, encore plus face à l'Argentine, mais pas de lancers lents."

Questionné sur les prochaines étapes de sa carrière et la chance d'être appelé avec l'équipe senior, le lanceur prend les choses de manière sereine: "C'est aux entraineurs de décider si je dois avoir la chance de jouer ma place pour l'Euro. Il y a actuellement suffisamment de bons lanceurs en équipe nationale. Je ne veux pas me précipiter et verrai bien ce qui viendra."


Plus d'actualités
Focus - Bob Stanton, Directeur de l'Arbitrage de WBSC Softball: “Nous avions vraiment un bon groupe ici à Palmerston North”
Focus - Équipe Monde et MVP de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18
J8 - Le Japon invaincu, affrontera l'Australie en finale

J7 - Nagayoshi et Yagi héroïques pour un Japon toujours invaincu, la finale opposera le Japon à l'Australie

Focus - Pourquoi cette Coupe du Monde peut laisser un héritage durable pour Colquhoun Park
J6 - Tan fixe un nouveau record de retraits sur prises: le Japon, l'Australie et la République tchèque débutent le deuxième tour par des victoires

Focus - Les officiels se préparent à écrire l'histoire à Tokyo 2020
Focus - Publication du calendrier du deuxième tour
J5 - Le Guatemala, la République tchèque décrochent des qualifications historiques pour le deuxième tour, l'Argentine aussi qualifiée

Focus - Q&A: les entraineurs partagent leurs expériences de la Coupe du Monde U-18
J4 - Tan retire 17 frappeurs sur prises, le Japon et l'Australie en tête de leurs groupes, la Nouvelle-Zélande qualifiée pour le deuxième tour
J3 - La République tchèque remporte une victoire historique, le Japon et l'Australie invaincus et en tête de leurs groupes
Focus - Un diamant pur à polir en Afrique
J2 - Quatre équipes toujours invaincues
Focus - Des jumeaux qui gagnent: la connexion intergénérationnelle de la famille DuCharme avec le softball
J1 - Une victoire historique de Singapour temps fort de la première journée à Palmerston North
Focus - Riley est prêt: pourquoi la culture est clé dans la défense australienne du titre de Champion du Monde
Présentation - Les sélections des équipes de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 dévoilées
Présentation - Entraineurs et athlètes prêts pour la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18
Présentation - Des matchs clés programmés en ouverture samedi
Présentation - Comment suivre la compétition
Présentation - Le trophée et les médailles de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 WBSC 2020 en Nouvelle-Zélande dévoilés
Présentation - J-15, présentation des équipes
Présentation - Palmerston North prête à accueillir le monde
Présentation - La Nouvelle-Zélande ouvrira une saison 2020 historique pour la WBSC