22/02/2020 - 01/03/2020

@wbsc   #U18SoftballMWC  

Hosted by:   NZL

U-18 Men's Softball World Cup 2020 - Official Payoff

Un diamant à polir en Afrique

Un diamant à polir en Afrique
24/02/2020
Initiative conjointe de la Commission Développement de la WBSC et de l'Association Africaine de Baseball et Softball, le Programme de Développement Afrique vise à développer le baseball et le softball en Afrique. Mashilo Matsetela, vice-président continent du softball en Afrique et président de la Fédération d'Afrique du Sud de Softball, est revenu sur l'ADP lors de la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18.

Le sport a une grande histoire en Afrique.

Le continent a produit certains des meilleurs athlètes au monde dans de nombreux sports.

Le rugby, le football et l'athlétisme ont longtemps dominé le paysage sportif africain mais des programmes comme le Projet de Développement Afrique (ADP) de la WBSC donnent au baseball et au softball une chance de réussir en Afrique.

L'ADP est né du Sommet Africain du Baseball de la WBSC en 2017, et est une initiative conjointe de la Commission Développement de la WBSC et de l'Association Africaine de Baseball et Softball.

Le programme, qui se décompose en trois phases, est déployé dans des pays tels que le Kenya, le Lesotho, la Côte d'Ivoire et les progrès sont évidents pour Mashilo Matsetela, le vice-président continental Softball pour l'Afrique et Président de la Fédération d'Afrique du Sud de Softball.


Lire plus: 2019: Développement - les programmes de développement africain et de développement du baseball féminin mettent en lumière une impressionante année de croissance


“Nous avons déjà vu les effets de l'ADP partout en Afrique," a déclaré Matsetela.

"Les formations d'administration et de direction ont été organisées dans plusieurs pays et nous avons beaucoup de retours positifs.

"Il n'y a jamais eu autant d'entraineurs formés et de nombreuses sessions sont encore à venir. Les compétences et le professionnalisme des athlètes, entraineurs et dirigeants ne peuvent qu'augmenter.

Une autre clé pour le développement d'athlètes de haut-niveau est la présence Africaine dans les événements internationaux, comme l'illustre la présence de l'Afrique du Sud à la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18.

L'équipe sud-africaine a gagné les cœurs et esprits des habitants de Palmerston North avec ses chants, ses danses et son énergie contagieuse dans tout ce qu'elle fait. Ce n'est pas une surprise pour Matsetela.

"Les sud-africains aiment chanter et danser, cela fait partie de notre culture et de nos traditions," a déclaré Matsetela avec un sourire.

"Les chants apportent une atmosphère à la compétition et motivent les joueurs.

"C'est une chose pour laquelle nous sommes connus à l'international. Nous chantons, que nous soyons heureux, tristes ou en difficulté."

Après la Coupe du Monde de Softball Masculin U-18 l'attention sera de nouveau portée sur l'ADP et le Bénin, le Burkina Faso, le Congo et le Togo où se fait ressentir le besoin d'une expertise technique.

"Il y a de l'intérêt et de la passion pour notre sport dans ces pays," a dit Matsetela.

"Mais ils manquent d'expertise technique pour apprendre les techniques aux athlètes, la façon de diriger aux entraineurs et les bonnes pratiques aux officiels.

"L'histoire continue de s'écrire en Afrique. Le Nigéria a par exemple récemment accueilli une formation d'entraineur pour équipes féminines, quelque chose qui n'avait jamais été organisé."

Les résultats prendront du temps à arriver - Matsetela le comprend - mais les bases sont jetées pour une croissance durable.

"L'un des objectifs est d'augmenter le nombre de fédérations affiliées à la WBSC et de former les athlètes, entraineurs et officiels africains," a déclaré Matsetela.

"Nous savons que notre sport peut se développer à long terme, et nous avons hâte de voir jusqu'où ce programme va nous mener."